La Fondation suisse pour la formation par l’audiovisuel

FSFA

Home
Réseau FSFA
Stratégies nationales
Statuts
Comité FSFA
Membres de la FSFA
Echo médiatique
Archives de la FSFA
Contact

Congrès de mars

Congrès de mars 2019
Archives des congrès de mars

Agenda / Newsletter

Agenda / Newsletter

Réunion du Conseil de fondation

Rapports annuels, procès verbaux

Des projets de digitalisation innovants

Exposé sommaire
  AlpConnectar
  Gameful Design
  Computational Thinking
  iVideo.education
  Modèle F

Le savoir en ligne

Le savoir en ligne

Swiss Forum for Educational Media (SFEM)

SFEM

Consultations

Consultation ORTV
Consultation SSR
Message culture 2016-2019
Droit d'auteur
Autres consultations

Projets clôturés

Educational Trendspotting

Diffusion des productions

Diffusion

Membres

Dossiers
Inscription
  

AlpConnectar - Tour des Alpes en trois langues

Le débat sur la politique de formation en matière d'enseignement de langues étrangères porte principalement sur la question de l'échanges scolaire. Comment cet échange peut-il toutefois être réalisé de la manière la plus simple possible ? Alpconnectar propose une solution.

Dans le cadre du projet AlpConnectar, des élèves de différentes régions linguistiques se rencontrent grâce à des visioconférences et des solutions de stockage, et élargissent ainsi, en s'entraidant, leurs compétences linguistiques en allemand, français et italien (http://alpconnectar.ch/). Alpconnectar se base sur les méthodes des plans d'études des trois régions linguistiques (Lehrplan 21, PER, Piano di studio della scuola dell'obbligo) pour l'apprentissage général des langues étrangères, montre des possibilités didactiques dans le cadre de l'échange linguistique qui peuvent être reprises et mises en œuvre par toutes les écoles, et propose également des outils de soutien. De véritables possibilités de communication sont proposées aux élèves dans leur deuxième langue scolaire au travers du traitement de thématiques ciblées dans le cadre de travaux de projets. En plus de l'échange par E-mail avec les autres classes et l'utilisation d'un Cloud, dans lequel les contenus travaillés sont stockés, la visioconférence représente un outil central pour l'apprentissage des langues. Les élèves ont chacun un vis-à-vis du même âge venant d'une autre région linguistique, qui apprend et enseigne en même temps. Les distances géographiques sont ainsi surmontées et le savoir est échangé de manière ludique.

AlpConnectar a été lancé durant l'année scolaire 2014/15 et est adressé plus particulièrement à tout enseignant du niveau primaire désireux de développer l'apprentissage d'une seconde langue dans un contexte transversal et didactique. Actuellement, sept classes primaires participent au projet. Ils échangent régulièrement soit en triangle avec deux autres classes, soit en bilatéral avec une deuxième classe. Pour des rencontres digitales authentiques, il est nécessaire de disposer de suffisamment de bande passante et d'une tablette ou d'un PC pour deux-trois élèves. Après un premier appui financier pour le projet, Swisscom offre désormais un soutien gratuit pour l'infrastructure technique dans les classes d'école. La continuation du projet est garantie par l'organisme responsable. Les ressources humaines disponibles limitent toutefois l'extension recherchée et désirée.

AlpConnectar applique les approches des plans d'études de chaque région linguistique en ce qui concerne l'apprentissage de langues étrangères et les méthodes didactiques. Jusqu'à présent, AlpConnectar a été présenté comme un projet de développement lors de divers congrès et réunions, au niveau national et international. Des contributions pour un large public spécialisé (p. ex. dans Bildung Schweiz), ainsi que d'autres articles de revues scientifiques sont en cours de réalisation.

AlpConnectar est le résultat d'une collaboration entre les Hautes écoles pédagogiques des cantons du Valais, du Tessin et des Grisons, ainsi que Swisscom. Les trois Hautes écoles pédagogiques réalisent le travail de développement, la question de l'organe responsable pour l'implémentation durable sera résolue après la conclusion de la phase de développement.

Suivi 2018

Échange scolaire - voici le mot magique pour la promotion de l'enseignement de langues étrangères. Le projet AlpConnectar propose une option intéressante pour cette initiative souvent complexe : des élèves de différentes régions linguistiques se rencontrent au travers de visioconférences et pratiquent ainsi leurs compétences linguistiques. Le projet se base sur la collaboration entre les Hautes écoles pédagogiques des cantons du Valais, du Tessin et des Grisons, ainsi que Swisscom.

Jusqu'à présent AlpConnectar (http://alpconnectar.ch/) était orienté vers le niveau du primaire. Les classes primaires impliquées ont fait de bonnes expériences et considèrent l'échange sous cette forme comme une partie intégrante de l'enseignement. Elles s'organisent de manière autonome et ont besoin de peu d'accompagnement, ce qui rend minimal le soutien apporté par les Hautes écoles pédagogiques. Les défis existants sont surtout de nature technique.

Grâce au soutien de l'Office fédéral de la culture, le projet va également être mis en œuvre au niveau secondaire I. Onze classes du secondaire I des cantons du Valais, des Grisons et du Tessin ont été impliquées dans le projet AlpConnectar début 2018. Pour l'instant, des obstacles structurels et organisationnels se présentent encore à ce niveau, qui devront être analysés en détail pour permettre une expansion du cercle d'utilisateurs. À partir de l'année scolaire 2018/2019, Movetia, l'agence suisse pour l'échange et la mobilité, soutiendra les Hautes écoles pédagogiques dans la communication et la mise en œuvre du projet.

Le projet a été présenté à l'occasion de différents événements en Suisse et à l'étranger, et plusieurs publications ont été réalisées à ce sujet. Le projet devrait ainsi se faire connaître pour le moins dans les cercles d'experts. Pour l'instant, la connaissance du projet par les groupes cibles des enseignants est considéré comme insuffisant. Dans la perspective d'une étude de cette forme d'échange scolaire, il serait souhaitable, du point de vue des responsables du programme, de réaliser un échange conséquent avec d'autres projets, programmes et organisations.





[ Zurück ]